« Les charognards ». Texte de Lucie Vole

Animaux totems compagnons fidèles des morts silencieux 
Les charognes taiseuses n’en respirent plus le parfum 
Elles sont là pour assurer sans la vie leurs exhalaisons 
Les charognards s’emploient à une transfiguration poétique 
Des défunts proches ou lointains de rien Macabres carcasses 
Et toi souviens-toi que tu mourras Que tu nourriras ces ombres 
Rappelles aux hommes qu’ils sont tous mortels en devenir 
Que la vanité est une laide activité Sans aucun intérêt prisé 
Ils sont peut-être décédés à force de boire, manger ou glisser 
Qu’importe la chaleur Donne encore pour ces cadavres au vent 
Il en est de mal faites Il en est vous laissant dans l’indifférence 
J’en ai croisé d’illustres qui vous laissent une odeur de cruauté 
Les journaux l’ont dit : Il vivent 11 cité des Malheurs à Touteville 
Pouvoir anticiper Enlever ces cadavres des sentiers battus 
579085_244146755714292_636881511_n[1]
Font-ils partie d’une secte très privilégiée Là où nul n’entre 
Faut-il les équarrir Nécropsier leurs ossatures Les brûler tels 
Comme Cioran disait : De l’inconvénient d’être né Cauchemar 
Les chiens se roulent dans les viandes avariées Chasse innée 
Les charognards mâchouillent Mastiquent Jubilez Jouissez 
Risque de réapparition du poète décortiqué : Presque nulle 
Les mauvaises nouvelles s’annoncent par une odeur douceâtre 
Elles deviennent lourdes Prennent leurs aises en nos espaces 
Vous vous rendez compte que vous ne respirez plus si bien 
Alors arrive cette très étrange impression plombante Sifflante 
Devant vous une faucheuse vous sourit Elle, l’ombre du charognard 
Vous vous dîtes : Comme cette fin est proche L’air ne passe plus 
Avec un peu de chance la prochaine fois ce sera au cœur d’un livre 
Vous ne ramassez rien, vous lui souriez, il n’y a que ça à faire 
Se laissez faucher Charogner Gaspiller et mourir croquer 
Vous gardez la peinture en tête Elle se perd très lentement 
Dans votre mort.
Retrouver les textes de Lucie Vole ici: https://www.facebook.com/lili.bala.73/notes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s